Projet Lausanne 2011

De Wikilipo.

Sommaire

Idées liminaires

But du jeu

Jouer sur la figure du stemma codicum grâce à une oeuvre visuelle ou sonore projetée et éventuellement manifestée par une performance, composite et collective. Exploiter les relations de ressemblance génétique, de ressemblance phénotypique, d'erreur de copie et d'altération à travers le temps par un texte processuel fonction d'interactions entre (1) les parties de l'oeuvre et (2) l'oeuvre et le spectateur/participant en:

  • extrayant d'un texte préexistant ou composé pour l'occasion un type (ou paradigme)
  • instanciant des "occurrences" de ce type, lesquelles comportent des traits artificiellement modifiés du type (une "occurence comprenant, p. ex., uniquement des erreurs de copie, ou les sections de texte ayant subi des modifications d'une certaine sorte, ou certaines lettres, ou certains mots, ou certaines combinaisons des précédents);
  • interconnectant ces "occurrences" de sorte à causer une évolution fonction de la rencontre des projections et/ou des performers (les réactions des performeurs changent l'évolution du texte)
  • reliant la collection de ces "occurrences" à une possible interaction une fois la performance terminée (p. ex: terminal informatique, sonar de distance, caméra...);

Scénario

Scénarisation en 5 phases du développement de la pièce "Palimpseste", pour donner un cadre à partir duquel chacun des modules pourra être développé:

  1. ouverture ou phase 1: tous les modules projettent en superpostion un même écran: mot initial "palimpseste" dans une même typographie (même taille, même couleur, même graisse, même disposition sur la "page"), statique
  2. phase 2: peu à peu, chacun des modules commence à "varier" selon le comportement qui lui est propre: transformation lente, avec une projection des modules toujours en superposition
  3. phase 3: les modules deviennent autonomes (les projections ne se superposent plus), les différentes couches se dispersent selon un mouvement déterminé par les personnes qui portent les mini-projecteurs
  4. phase 4: les rencontres plus ou moins hasardeuses sont provoquées entre les modules (2 à 2); le jeu entre ces modules peut être librement interprété par les personnes qui portent les mini-projecteurs
  5. final ou phase 5: : les différents modules convergent dans une "mise en page" à déterminer (linéraire, cluster, …) qui donne à "lire" sous une forme complexe (plus ou moins statique) le terme "concordance".

Modules

Matériel

Sources

Sémiotiques et philosophiques

Nelson Goodman, Gérard Genette, Roland Barthes, Histoire de la philosophie analytique, Bertrand Russell

  • Russell, B. (2005): Mysticisme et logique, trad. fr. E. Vernant (éd.), Mysticism and Logic and Other Essays, 1917, Paris, Vrin.

Religieuses

Talmud

Poétiques

[livre électronique], Quirinius Kuhlmann, vers protéique, permutation, poésie permutationnelle, Guillaume Apollinaire, Brian Kim Stefans, Ouvroir de littérature potentielle

Informatiques

Processing, langage Max,

Performancielles

performance, [mouvement], [comportement], [projection], [autoréférence], [réflexivité], diogène

Visuelles

Muriel Cooper, Visual Language Worshop, typographie, David Small, François Vögeli, [cinéma]

Musicales

notes et games, thème/motif et ornement, diabolus, variations (Goldberg), Art de la Fugue; Edgar Varèse, Poème Electronique, art sonore, musique concrète; sémiologie de la musique (& grammaire générative); code et langage MIDI, OSC.

Autre

lisibilité, [texte], entropie

Comptes rendus afférents