Séance du 2011-02-16

De Wikilipo.

A compléter !

Sommaire

Lausanne

  • Michael: Pourquoi cette rubrique s'appelle-t-elle Lausanne ? Adrien: Parce qu'il s'agit de préparer la discussion à Lausanne (Prière de compléter les dates.)
  • il s'agit de créer un dossier de présentation des activités récentes d'infolipo (cf. ci-après) et d'expliciter certains intérêts, certaines valeurs et certains présupposés communs à infolipo et à certains mouvements/groupes/formes/traditions artistiques pour offrir une perspective aussi objective que possible sur le travail du groupe, notamment les principes esthétiques qui pilotent chacun des membres d'infolipo
  • le dossier et travail d'explicitation sont constitués dans le but d'informer et d'ouvrir quelques pistes de discussion durant la présentation du groupe lors du colloque en avril
  • Adrien a proposé son concours au travail d'explicitation, mais il faut que d'autres personnes s'investissent pour garantir la légitimité du travail et le faire profiter de leurs compétences

Dossier infolipo

  • il s'agit de constituer un portfolio des derniers travaux d'infolipo
  • Ambroise et Alexandra s'occupent de Mot, Image, Paysage
  • Adrien s'occupe des Palimpsestes; il invite tous les participants à envoyer dès maintenant des captures d'écrans ou captures vidéo qu'ils jugent pertinentes sur le présent wiki (fonction Spécial:Téléchargement) en nommant chaque fichier conformément à l'exemple suivant: Palimp_Adrien1.jpg, Palimp_Adrien2.mov, etc. Pour les Palimpsestes musicaux, je verrai avec Pierre.

Fonds infolipo

  • Ambroise et Adrien cherchent un(e) professionnel(le) pour saisir les données relatives au fonds; Michael se renseigne sur une bonne implémentation ou sur l'utilisation de PMB
  • délai: 27 février
  • le groupe doit trouver d'anciens ordinateurs capables d'exécuter les programmes du fonds et mettre au point un système de prêt interne;
  • Michael a un vieux Performa qu'il lègue volontiers (il faut juste faire un backup du disque, sur DVDs, avant de pouvoir réinstaller le système).
  • Ambroise communiquera la liste du fonds au groupe
  • à terme, un espace doit être libéré pour la mise sur pied d'un prêt externe
  • Imaginer un service de prêt facile à utiliser par les employés de Medias-Unis (qui devront enregistrer les retours et les prêts).
  • Inscription obligatoire pour bénéficier du service de prêt

infolipo

  • Ambroise ouvre l'espace 'infolipo.org' aux membres du groupe pour qu'ils y hébergent leurs travaux; ils communiquera les coordonnées d'accès dès que possible
  • le groupe, représenté institutionnellement par une association, doit organiser une assemblée-générale dès le mois d'avril pour officialiser et clarifier les aspects légaux et administratifs
  • Michael demande s'il existe déjà des statuts. Ambroise dit que oui.
  • infolipo bénéficie de 560 francs provenant de l'excédant de ? attribué par la Ville de Genève; aucune décision n'est prise sur l'utilisation de cette somme, mais deux possibilités sérieuses sont évoquées:
    • acquérir maintenant les picoprojecteurs manquants
    • investir plus tard (en septembre) pour la soirée 'Poésie en Mouvement'
  • Ambroise propose que le groupe organise un voyage à l'occasion. Le nom d'Ars Electronica est évoqué.
  • date de la prochaine réunion?

lectures

  • Michael propose de proposer des textes qui seront à lire par tous, et qu'on pourra lire avant les séances, pour en discuter.
  • Pour commencer, Michael propose de lire le «3ème brouillon pour un Manifeste de l'œuvre d'art sur ordinateur» de Antoine Schmitt, disponible sur son site GRATIN (Groupe de Recherches en Art et Technologies Interactives et/ou Numériques), et inachevé à ce jour, pour justement proposer une version finale de ce texte, qui puisse être un Manifeste des arts numériques, en langue française. Deadline : 2 mars 2011 (date d'ouverture de la Gaîté Lyrique, à Paris)
  • En second lieu, le groupe propose de lire le dernier ouvrage de Marie-Laure Ryan, disponible déjà dans le fonds infolipo. Deadline : 4 avril 2011 ? (date de la conférence de Marie-Laure Ryan à Genève).
  • Je propose également le texte suivant, de Raphaël Baroni, narratologue basé à Lausanne.

notes

  • Ambroise parle de poesia visiva, de Carlo Belloli, et de l'Exposition universelle d'Osaka en 1970.