Contrainte

De Wikilipo.

L'appellation infolipo a été créée sur le modèle de l'acronyme oulipo (pour ouvroir de littérature potentielle). Très schématiquement caratérisé, l'oulipo est un groupe littéraire (Queneau, Perec, Roubaud en sont quelques membres illustres) dont le travail consiste à mettre en évidence la fécondité de la contrainte pour la création littéraire. Pour l'oulipo, une forme régulière exogène à la littérature – typiquement les opérations mathématiques: l'addition, la soustraction, la division, la multiplication – peut être imposée à la création littéraire, qui s'en trouvera dynamisée: est ainsi définie comme création contrainte l'utilisation d'une forme non linguistique (pour l'oulipo, mathématique) dans le domaine du littéraire (de la création de textes).

Avec infolipo (pour informatique et littérature potentielle), c'est au domaine de l'informatique (plutôt qu'à celui des mathématiques) que la création littéraire entend emprunter ses contraintes de création. La question consiste en somme à considérer les formes régulières de l'informatique telles que la création littéraire peut en augmenter, du moins varier, les procédés de production textuelle.

Une présentation systématique de ces formes régulières de l'informatique telles que la création littéraire peut en faire l'usage n'a pas vraiment été donnée jusqu'ici. On peut néanmoins déjà distinguer ces caractéristiques – propres à l'informatique – dont une histoire de la littérature pourrait faire le recensement dans diverses œuvres (dont certaines avant même que l'informatique ne soit née, ce qui ferait de ces œuvres des "plagiats par anticipation"):

  • information: la réduction des signes en éléments d'information (binary digits, signaux)
  • combinatoire: traitement des éléments d'information qui fonctionne comme forme d'organisation syntaxique à part entière
  • algorithme:
Outils personnels